English | Français | Italian | العربية

Contexte historique et géographique de l'école du Patriarcat Latin de Ramallah

novembre 29, 2017

 

Contexte historique et géographique

 

Ramallah est une ville de Palestine situé au centre de la Cisjordanie, à 10 kilomètres au nord de Jérusalem. La ville sert actuellement de capitale administrative à l'Autorité Palestinienne. La population de Ramallah est d'environ 40000 habitants.

 

Jusqu'à 1948 Ramallah était une ville entièrement chrétienne, mais aujourd'hui les musulmans représentent la moitié de la population. Avant 1967, elle était appelé la perle de la Palestine. Les musulmans chassés de leurs maisons le long de la région côtière ont fui vers les montagnes et sont restés dans la région.

 

Ramallah a toujours une ambiance chrétienne avec des églises Baptistes, Luthériennes, Pentecôtistes, Orthodoxes et Catholiques, qui vivent conjointement avec leurs voisins Musulmans. Depuis 1948, il y a eu une massive migration des chrétiens de Ramallah à l’Ouest en particulièrement aux Etats-Unis. Ceux qui sont restés sont déterminés, en dépit de leur statut de minorité, à maintenir leur mode de vie dans le pays de leurs ancêtres.

 

 

Economie

 

La région de Ramallah est entourée de terres agricoles vallonnées, dont les petites parcelles agricoles peuvent être très productives. La ville contient de nombreux collèges et écoles techniques, beaucoup d’entre elles sont pour les réfugiés et dirigées par les nations unies. La qualité de l’enseignement assure de nombreux emplois dans la région.

 

Ramallah est l'épicentre de l'activité économique palestinienne, laquelle doit beaucoup à l'aide internationale et aux capitaux de la diaspora. La ville doit aussi beaucoup à l’ancien premier ministre de l'Autorité palestinienne, Salam Fayyad, son essor fulgurant.

 

Il y a un certain nombre d'usines dans la zone industrielle de la ville et un grand nombre de magasins, de banques et de bureaux. L’usine Coca-Cola de Ramallah est le plus gros employeur de la ville, trois cent cinquante salariés y travaillent.

Cependant comme beaucoup d’autres régions de Cisjordanie, le chômage reste élevé, et la région est encore loin d'être en mesure de fournir des emplois suffisant pour les habitants de la ville et les villages environnants.

 

La pression démographique est également forte entrainant de nombreuses constructions et une inflation immobilière. Entre 2005 et 2010, le montant du mètre carré a ainsi triplé, conséquence d’une offre de logement limitée notamment par les contraintes administratives d’Israël.

 

 

 

L’école du Patriarcat Latin de Ramallah

 

L'école du Patriarcat Latin de Ramallah fut fondée en 1858, elle est située au cœur de la ville. Les écoles chrétiennes dans cette zone, furent les premières a proposer une éducation pour les pauvres et les filles. Ces écoles sont très importantes car elles incluent des cours de religion dans une région ou cela a longtemps été négligé. Depuis le début ces écoles sont des lieux permettant de renforcer sa foi. 

 

Les écoles latines étaient ouvertes à tous les chrétiens et dès les premiers temps de leur fondation, on pouvait observer un mélange de chrétiens d'origines différentes. Aujourd'hui la majorité des élèves sont musulmans.

 

Une école comme Al-Ahliya est au cœur de la vie de Ramallah. Aujourd'hui encore, les écoles latines et les activités dans les églises adjacentes constituent la majeure partie de la vie sociale et culturelle de la population.

 

Aujourd’hui, l’école compte 662 élèves de la maternelle au lycée.

 

 

© Latin Patriarchate Schools 2019